Les points clés  Abonné

Publié le 15/10/2012

- L’asthénie correspond soit à la dépression de l’état général, soit à un affaiblissement des fonctions d’un organe ou d’un système, et le repos n’apporte pas de récupération satisfaisante.

- Chronique et persistante, elle peut être la première expression d’une cause organique et elle nécessite une consultation médicale et des examens biologiques et cliniques.

- L’asthénie fonctionnelle peut avoir une cause psychique (anxiété, dépression), physiologique (grossesse, croissance anesthésie, vieillesse), ou réactionnelle (stress, surmenage, conflit).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte