Les points clés  Abonné

Publié le 18/06/2012

- L’angine de poitrine chronique est le plus souvent la conséquence d’un athérome oblitérant au sein d’une ou plusieurs artères coronaires, responsable d’une ischémie myocardique et de douleurs thoraciques caractéristiques déclenchées par l’effort ou au repos dans les cas avancés.

- Fréquente, cette pathologie débute à l’âge mûr et augmente progressivement en fréquence avec l’âge.

- L’examen clinique est souvent pauvre et ce sont les examens complémentaires qui permettent le plus souvent d’établir le diagnostic.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte