Les points-clés  Abonné

Publié le 20/02/2012

- La migraine, une affection neurologique banale, concerne surtout la femme.

- La crise, souvent déclenchée par des stimuli environnementaux, associe des troubles vasculaires et neuronaux, se traduisant par une douleur violente, unilatérale, pulsatile, volontiers accompagnée de nausées, de vomissements, d’une photo- et d’une phonophobie.

- Le traitement de la crise repose sur la prescription d’antalgiques et/ou de médicaments vasoactifs : alcaloïdes de l’ergot du seigle (dihydroergotamine, ergotamine) ou triptans. Il doit être instauré le plus précocement possible.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte