Les points clés  Abonné

Publié le 02/09/2013

- Le reflux pharyngolaryngé (RPL) doit être clairement distingué du reflux gastro-œsophagien (RGO), même s’il s’agit dans les deux cas d’une pathologie liée à des régurgitations gastriques, le plus souvent acides.

- Comme l’indique son nom, le RPL affecte la sphère pharyngolaryngée et respecte souvent l’œsophage. Il peut cependant y avoir coexistence de lésions œsophagiennes et pharyngolaryngées.

- Les lésions peuvent évoluer de façon préoccupante chez un petit nombre de patients, et, même, être à l’origine du développement de lésions cancéreuses pharyngolaryngées.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte