Les points-clés  Abonné

Publié le 17/02/2014

- Les pathologies articulaires, diversifiées, méritent de ne pas être confondues.

- L’arthrose, la plus fréquente, entraîne une dégradation du cartilage hyalin des surfaces articulaires et finit par entraîner un handicap limité aux articulations les plus sollicitées.

- La polyarthrite rhumatoïde est une maladie auto-immune, inflammatoire, systémique dont l’évolution peut être particulièrement sévère et induire un handicap rapide. Son traitement repose notamment sur plusieurs lignes de médicaments dont des biothérapies exposant à une iatrogénie importante.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte