Les points clés  Abonné

Publié le 15/02/2016

- L’hypertrophie bénigne de la prostate ou adénome prostatique est une affection non cancéreuse dont l’incidence est liée à l’âge. D’évolution progressive, elle provoque des troubles urinaires obstructifs qui concernent la vidange vésicale, et irritatifs liés à la période de remplissage de la vessie.

- La rétention aiguë d’urine (RAU) est la complication la plus redoutée. Il est important de maintenir un apport hydrique suffisant dans la journée pour éviter les infections urinaires.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte