Les points clés  Abonné

Publié le 09/11/2009

- Les maladies auto-immunes ont des expressions cliniques extrêmement diverses, pouvant toucher tous les tissus et organes.

- Les plus fréquentes concernent la thyroïde, les articulations et le tube digestif.

- Elles se développent le plus souvent dans un contexte de prédisposition familiale.

- Elles sont caractérisées par la présence d’autoanticorps, mais les protéines de l’inflammation ne sont pas toujours augmentées.

- Le traitement de base est souvent représenté par des immunosuppresseurs

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte