Les points clés  Abonné

Publié le 11/01/2010

– Les pneumopathies chroniques infiltrantes diffuses (PCID) constituent une vaste famille de maladies pulmonaires chroniques.

– Leur étiologie est variable : certaines sont primitives, d’autres, plus rarement, secondaires.

– Leur évolutivité et leur sévérité sont également variables.

– La plus fréquente d’entre elles est la sarcoïdose ; fibrose pulmonaire primitive (FPP) ou histiocytose constituent d’autres exemples de PCID parmi les plus fréquentes d’entre elles.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte