Une expertise de l’INSERM

Les pesticides de nouveau mis en cause  Abonné

Publié le 20/06/2013
309 substances phytopharmaceutiques sont autorisées en France

309 substances phytopharmaceutiques sont autorisées en France
Crédit photo : AFP

Une analyse de la littérature réalisée par les experts de l’INSERM est en faveur d’un lien objectif entre l’exposition aux pesticides pendant la vie professionnelle ou domestique et la survenue de certaines pathologies comme le cancer de la prostate ou le lymphome non hodgkinien ou encore la maladie de parkinson. Les rapporteurs appellent à des recherches soutenues pour mieux caractériser les dangers.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte