Plan antipandémique

Les officinaux au cœur du dispositif  Abonné

Publié le 07/09/2009
Face à l’arrivée probable d’une épidémie de grippe due au nouveau virus A(H1N1), les autorités françaises peaufinent leur plan de prévention et de lutte. Au sein du système, les officinaux ont un rôle essentiel dans la dispensation des traitements et des masques. Rappel des principaux points du dispositif antigrippe.
Les pharmaciens assurent la distribution des antiviraux et des masques

Les pharmaciens assurent la distribution des antiviraux et des masques
Crédit photo : phanie

Déjà plus de 30 000 personnes contaminées

Déjà plus de 30 000 personnes contaminées
Crédit photo : AFP

LA FRANCE est toujours au niveau d’alerte 5A. Même si, depuis la fin juillet, elle a modifié son plan de lutte contre la pandémie grippale. Désormais, en cas de suspicion de grippe, les patients doivent en effet contacter directement leur médecin de ville. Si nécessaire, celui-ci leur prescrira des masques chirurgicaux et éventuellement du Tamiflu (oseltamivir).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte