Résistance des cancers aux traitements

Les nano-médicaments améliorent l’efficacité  Abonné

Publié le 24/11/2014

À l’occasion d’une séance à l’Académie de chirurgie consacrée aux avancées en cancérologie, le Pr Patrick Couvreur, membre de l’Institut universitaire de France, fait le point sur l’utilisation des nanoparticules dans le cadre d’un hépatocarcinome résistant.

Les nanovecteurs permettent de mieux atteindre les cellules cancéreuses

Les nanovecteurs permettent de mieux atteindre les cellules cancéreuses
Crédit photo : PHANIE

LE PR PATRICK COUVREUR a reçu pour ses travaux sur la vectorisation des médicaments le Prix Galien en 2009 et la médaille de l’innovation en 2012.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte