Les mots du conseil  Abonné

Publié le 18/11/2016
Une transmission essentiellement interhumaine

La transmission orofécale est la plus importante. Elle se produit lorsque les selles contaminées sont ingérées à cause d'un mauvais lavage des mains. Il peut aussi s'agir d'une transmission directe de personne à personne. Les virus peuvent aussi être transmis par contact avec une surface souillée ou des aliments contaminés. Ce qui peut expliquer l'ampleur des épidémies dans des milieux de vie communautaire (hôpitaux, écoles, maisons de retraite, cantines).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte