Les mots du conseil  Abonné

Publié le 15/09/2016

À l'officine, la prise en charge concerne majoritairement les peaux présentant une acné légère ou débutante.

Les cas jugés plus sévères peuvent également bénéficier de l'expertise pharmaceutique, en complément du suivi par le dermatologue.

L'objectif des soins est de réduire les lésions existantes, de redonner de l'éclat à la peau, de limiter la survenue de nouvelles lésions et les récidives, et de prévenir la formation de cicatrices.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte