Les mots du conseil  Abonné

Publié le 16/11/2017
Le conseil officinal vise à soulager les symptômes du patient. Le traitement recommandé est un antalgique/antipyrétique et une solution de lavage nasal. Au préalable, l'échange avec le patient doit permettre d'identifier d'éventuels risques de complication. Ainsi, les nourrissons ayant des antécédents de bronchiolites ou autre trouble respiratoire, les sujets immunodéprimés ou les sujets présentant une maladie respiratoire sous-jacente doivent bénéficier d'une consultation médicale.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte