Les mots du client« Je ne sais pas si ma fatigue est due à mon cancer ou au traitement.Je prends toujours un antiémétique la veille de la perfusion.J’ai entendu dire que la chimiothérapie pouvait abîmer les...  Abonné

Par
Christine Nicolet -
Publié le 19/10/2015

Les mots du client

« Je ne sais pas si ma fatigue est due à mon cancer ou au traitement.

Je prends toujours un antiémétique la veille de la perfusion.

J’ai entendu dire que la chimiothérapie pouvait abîmer les ongles.

L’extrémité de mes doigts est très douloureuse et je ne peux plus rien tenir

J’ai souvent des saignements de nez.

La chambre implantable me gêne et me fait mal. »

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte