Trisomie 21

Les modalités du nouveau dépistage  Abonné

Par
Charlotte Demarti -
Publié le 28/01/2019
En France, toutes les femmes enceintes qui le souhaitent ont la possibilité de faire un dépistage de la trisomie 21 fœtale. Mais les modalités de ce dépistage ont changé : il inclut désormais la possibilité de réaliser un test ADN libre circulant dans le sang maternel, qui est remboursé depuis le 18 janvier.

Toute femme enceinte peut recourir au dépistage de la trisomie 21 fœtale et connaître, de la manière la plus fiable possible, le niveau de risque du fœtus d’être porteur de cette anomalie chromosomique. Ce dépistage, pris en charge par l’assurance-maladie, n’est pas obligatoire : chaque femme est libre de choisir ou non de le réaliser.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte