Dénonçant les ratages et les faux prophètes

Les mémoires d’avenir du Pr Hannoun  Abonné

Publié le 24/09/2009
Soixante ans après avoir isolé la première souche grippale en France, le Pr Claude Hannoun raconte sa vie, entièrement vouée à la lutte contre la pandémie, son « ennemie intime ». Consulté sur le plan et les dangers qui se profilent pour cet automne, il n’hésite pas à épingler les faux prophètes, les querelles de boutiquiers, ainsi que les ratages, médicaux et scientifiques.
Soixante ans de lutte contre la grippe

Soixante ans de lutte contre la grippe
Crédit photo : S. TOUBON

« LA GRIPPE, ennemie intime ». Le titre des mémoires du Pr Claude Hannoun dit à la fois sa familiarité avec, comme tout un chacun, « cette affection saisonnière bénigne », et le combat scientifique qu’il a mené, au sein de l’Institut Pasteur, contre « la maladie en définitive la plus dangereuse qui ait jamais frappé l’humanité ». Et qui, estime-t-il, ne sera jamais éradiquée : il faudrait éliminer toutes les espèces d’oiseaux et autres réservoirs animaux.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte