Les médicaments des petites pathologies cutanées Abonné

Publié le 05/12/2013

Les petites pathologies cutanées sont extrêmement nombreuses et fréquentes, certaines pouvant être prises en charge dans le cadre du conseil officinal, alors que d’autres relèvent du recours au médecin. Le qualificatif de « petites » devant d’ailleurs être parfois modulé après avoir pris en compte l’étendue des lésions, leur caractère éventuellement récidivant et l’état physiopathologique du patient.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte