Test angine à l’officine

Les médecins hostiles  Abonné

Publié le 05/09/2013

COMME l’on pouvait s’y attendre, les médecins montent au créneau contre la possibilité donnée aux officinaux de réaliser certains tests biologiques, en particulier celui concernant les angines à streptocoque du groupe A (arrêté du 11 juin 2013). « Afin que les objectifs de qualité et de sécurité des soins (…) soient préservés », les présidents du Collège Français d’ORL et de chirurgie cervico-faciale (CCF), du syndicat national d’ORL et CCF, et le secrétaire général de la société française d’ORL et de CCF, demandent carrément que le test d’orientation diagnostique des angines à stre

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte