À l’occasion des 20 ans du Téléthon

Les maladies rares font avancer la recherche sur les biothérapies  Abonné

Publié le 25/11/2010
Si la France est numéro un mondial de la recherche sur le génome, c’est grâce au Téléthon organisé par l’Association française contre les myopathies (AFM) depuis 20 ans maintenant. La recherche sur les maladies rares a fait avancer les biothérapies, y compris dans des maladies « modèles » plus fréquentes. Des applications sont envisagées dans l’infarctus du myocarde ou la DMLA.
Le Généthon Bioprod ouvrira en 2011

Le Généthon Bioprod ouvrira en 2011
Crédit photo : AFM

« DES PREMIERS succès pour les maladies rares, des progrès pour tous », c’est ce que l’Association française contre les myopathies (AFM) a choisi de mettre en avant pour les 20 ans du Téléthon. Bond en avant de la génétique, de la thérapie génique, de la thérapie cellulaire, de la chirurgie du gène, ces axes de recherche n’auraient jamais connu l’essor de ces dernières années sans les maladies rares et le financement du Téléthon.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte