Les limites du conseil à l'officine  Abonné

Par
Publié le 23/03/2017

Selon les recommandations actuelles en vigueur, l'automédication peut être envisagée en présence de symptômes typiques du RGO, espacés, chez les sujets de moins de 60 ans. Si les symptômes surviennent plusieurs fois par semaine, une consultation médicale est conseillée. Chez les sujets de 60 ans et plus, une fibroscopie est recommandée, en raison d'un risque accru de lésions sévères ou de cancer. De même, quel que soit l'âge, les facteurs de gravité tels qu'une perte de poids, une dysphagie ou un retentissement fort sur la qualité de vie doivent orienter vers une consultation médicale.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte