Le taux d’allaitement maternel progresse peu

Les jeunes mères doivent être mieux soutenues  Abonné

Publié le 20/09/2012
À partir des données de l’étude Épiphane, portant sur l’alimentation des enfants au cours de leur première année de vie, 69 % des nourrissons ont reçu, en 2012, du lait maternel à la maternité.
Le contact peau à peau suivant la naissance favorise l'allaitement

Le contact peau à peau suivant la naissance favorise l'allaitement
Crédit photo : S TOUBON

PLUS DES DEUX-TIERS des nourrissons ont reçu en 2012 du lait maternel à la maternité : 60 % de façon exclusive et 9 % en association avec des formules lactées. Dès la première semaine, plus de la moitié (52 %) recevaient déjà des formules lactées. À l’âge de 1 mois, 54 % d’entre eux continuaient à être allaités et seulement 35 % de façon exclusive. Ces résultats sont issues de l’étude Épiphane (Épidémiologie en France de l’alimentation et de l’état nutritionnel des enfants pendant leur première année de vie) et sont présentés dans le « Bulletin épidémiologique hebdomadaire » (BEH).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte