Vieillissement de la muqueuse vaginale

Les injections d'acide hyaluronique, nouvelle option thérapeutique  Abonné

Par
Christine Nicolet -
Publié le 03/11/2016
La nouvelle option thérapeutique des injections d'acide hyaluronique s'impose aujourd'hui comme un facteur de viscosupplémentation efficace pour lutter contre les problèmes de sécheresse vulvovaginale et d'atrophie vulvaire.

Sans estrogènes, la muqueuse vaginale s'amincit, elle perd sa souplesse et son élasticité et donc se fragilise. Les tissus formant la région vulvaire sont particulièrement affectés par la baisse de production d'estrogènes. La gêne provoquée par ces changements physiologiques altère la qualité de vie des femmes et leurs rapports sexuels (dyspareunie). Ces problèmes se rencontrent surtout à la ménopause, on parle de syndrome génito-urinaire, mais aussi chez les femmes en âge de procréer.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte