Contraception

Les idées reçues ont la vie dure  Abonné

Publié le 25/05/2010

MÊME SI DES efforts importants ont été faits par les autorités de santé pour favoriser une meilleure connaissance de la contraception, certaines croyances persistent et le nombre d’IVG se maintient autour de 200 000 par an.

Comme l’a montré un micro-trottoir réalisé à la demande des Laboratoires Bayer Schering Pharma, les idées reçues ont la vie dure. Parmi celles-ci : « Les hormones, c’est pas bon », « Je préfère garder mon cycle »...

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte