Prématurité, petit poids

Les grossesses chez les femmes maigres  Abonné

Publié le 18/04/2011

Pioché dans Minerva du « BMJ » du 2 avril, un travail publié dans « International Journal of Epidemiology »?(1) : les femmes maigres ont des grossesses qui risquent de ne pas se terminer correctement. Des revues de la littérature et des méta-analyses se sont penchées sur les risques de prématurité et de faible poids de naissance dans les pays développés et dans les pays en développement. Résultat : les bébés singletons nés d’une mère d’un poids inférieur à la normale risquent de naître prématurément dans les pays développés, mais pas dans les pays en développement.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte