Atorvastatine

Les génériques arriveront dans six mois  Abonné

Publié le 05/12/2011

IL FAUDRA attendre encore quelques mois avant de pouvoir délivrer des génériques à base d’atorvastatine. Certes, le brevet de la version américaine de l’anticholestérol vient de tomber outre-Atlantique mais, en France, le Tahor ne peut pourtant pas encore être génériqué. Pourquoi ? En fait, dans l’Hexagone, comme dans le reste de l’Europe, les droits de propriété ont été prolongés de six mois en raison de l’indication pédiatrique, explique en substance l’association Gemme (générique, même médicament).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte