Une étude sur les traitements de la ménopause en 2013

Les femmes gardent une attitude prudente  Abonné

Publié le 05/12/2013
À la demande du Laboratoire Boiron, une enquête a été menée pour mieux comprendre le comportement actuel des femmes françaises vis-à-vis des troubles de la ménopause et de leurs traitements.

« AUJOURD’HUI, six millions de Françaises, âgées de 45 à 65 ans, se déclarent ménopausées, le Groupe d’études sur la ménopause et le vieillissement (GEMVI) a cherché à identifier leurs freins et leurs motivations pour traiter les troubles de la ménopause », déclare son président, le Pr Patrice Lopès. L’échantillon de l’enquête se composait 1 001 femmes âgées de 45 à 65 ans, en périménopause ou ménopausées, n’ayant jamais été traitées, prenant un traitement, ou ayant pris un traitement.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte