Élaboration des vaccins

Les explications du Pr Bruno Lina  Abonné

Publié le 16/11/2009
L’Europe et les États-Unis ont choisi des modèles différents pour l’élaboration des vaccins A(H1N1)v. L’enjeu reste le même : être prêt en temps utile. Accusé d’avoir été élaboré à la hâte, le vaccin est boudé en France, alors que dans la même situation, on se l’arrache outre-Atlantique. Explications du Pr Bruno Lina, directeur du Centre national de référence de la grippe à Lyon.
Tout faire pour être prêt à temps

Tout faire pour être prêt à temps
Crédit photo : S. TOUBON/« Le Quotidien »

Une évaluation trop rapide ?

En contexte pandémique, le développement de nouveaux vaccins doit permettre de faire face à un enjeu : être prêt en temps utile. Que penser de l’accusation portée en France sur le vaccin A(H1N1)v qui aurait été élaboré à la va-vite ? « L’évaluation ne doit pas être bâclée, mais doit être faite rapidement, explique pour le « Quotidien » le Pr Bruno Lina, directeur du Centre national de référence de la grippe à Lyon. On attend des autorités sanitaires qu’elles soient réactives avant tout. C’est la réalité du terrain.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte