Les épices peuvent provoquer un asthme professionnel

Par
Christine Nicolet -
Publié le 05/05/2015

À l’occasion de la Journée de l’asthme qui se déroule aujourd’hui, de nombreuses informations scientifiques sur l’affection et ses facteurs sont communiquées. Parmi elles, le rôle des épices dans la survenue d’un asthme professionnel. Car il n’y a pas que la moutarde qui monte au nez, ail, cannelle, paprika, coriandre, muscade, oignon, thym… de nombreuses épices ou aromates peuvent venir chatouiller les narines et causer un asthme professionnel chez une certaine catégorie d’employés. L’inhalation est la voie d’exposition la plus fréquente.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 11€60/mois

(résiliable à tout moment)