Les effets indésirables qui doivent alerter  Abonné

Par
Publié le 10/11/2016

- Méthylprednisolone : bouffées de chaleur, excitation psychomotrice, insomnie, dysgueusie, troubles métaboliques (hyperglycémie, hypokaliémie). Beaucoup plus rarement, psychose aiguë, saignement digestif, arythmie, choc anaphylactique, crise comitiale, septicémie (pour cette raison, il est recommandé de réaliser en milieu hospitalier les premières perfusions sur 2 à 3 heures, avec un régime pauvre en sel et en glucides ; les perfusions peuvent se faire ensuite à domicile).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte