Jeunes patients

Les effets « désirables » de l’information  Abonné

Par
Marie Bonte -
Publié le 11/10/2018

Informer les enfants avant un soin, un examen médical ou une hospitalisation permet de désamorcer l’anxiété et de réduire le stress. Pour autant, en dépit de ce constat, l’information des enfants – et de leur environnement familial — n’apparaît toujours pas comme une priorité.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte