Dépistage du mélanome en officine

Les dermatos divisés  Abonné

Publié le 02/07/2018

Depuis juin, trois pharmacies du groupement Pharmabest proposent aux patients qui le souhaitent de prendre en photo leurs grains de beauté douteux et d’en faire analyser les clichés par un dermatologue à distance (service payant). Cette initiative, soutenue par le Syndicat des dermatologues vénérologues (SNDV), est en revanche vivement critiquée par la Société française de dermatologie, la Fédération française de formation continue en dermato-vénéréologie et le Collège des enseignants en dermatologie de France.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte