Tests de grossesse

Les députés autorisent la vente en grande surface  Abonné

Publié le 19/12/2013

LES DÉPUTÉS ont voté lundi l’autorisation de la vente des tests de grossesse et d’ovulation en grande surface. Ce vote est intervenu lors de l’examen en deuxième lecture du projet de loi sur la consommation, malgré l’opposition des députés UMP, UDI, des radicaux de gauche et du Front de gauche. Le gouvernement estime que cette mesure permettra un gain de pouvoir d’achat et facilitera l’accès à ces tests. L’Union des syndicats de pharmaciens d’officine (USPO) « désapprouve ce vote », qu’elle juge « contraire aux enjeux de santé publique ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte