Les conseils pour un bon accompagnement  Abonné

Publié le 27/02/2012

L’accompagnement est composé de cinq éléments clés : compétence, compassion, cohérence, constance et climat. En tant que « soignant » à domicile, l’aidant doit acquérir les connaissances de base sur la maladie et ses conséquences. La compassion consiste à être sensible au vécu de l’autre et à lui témoigner des soins attentifs. La cohérence est essentielle pour maintenir une relation de confiance. La constance apporte la stabilité convenant à la vulnérabilité du malade.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte