Les conseils du pharmacien  Abonné

Publié le 23/09/2010

• Les injections sous-cutanées doivent être pratiquées au niveau de la cuisse ou de l’abdomen

• Il convient de vérifier qu’une carte de surveillance a bien été remise au patient.


Source : Le Quotidien du Pharmacien: 2775