Les conseils du pharmacien  Abonné

Publié le 09/10/2014

• Rappeler qu’il est indispensable d’alterner les sites d’injection, en évitant les zones lésées, rougies ou durcies, ainsi que de s’abstenir d’être vacciné avec des vaccins vivants.

• Les femmes en âge de procréer doivent être informées de l’obligation d’utiliser une méthode de contraception efficace pendant le traitement et jusqu’à 14 semaines après la dernière injection.

• Le traitement doit être arrêté en cas d’infection sévère et le médecin immédiatement prévenu.


Source : Le Quotidien du Pharmacien: 3121