Les conseils du pharmacien  Abonné

Publié le 13/04/2015

. En dehors du cas de résistance (et donc d’une posologie biquotidienne) ce médicament peut être administré au cours ou en dehors des repas.

. En cas d’oubli d’une prise, le patient ne peut prendre celle-ci que s’il reste au moins 4 heures avant la dose suivante.

. S’abstenir de certains médicaments en vente libre (antiacides renfermant du magnésium ou de l’aluminium, sels de fer ou de calcium, compléments multivitaminés, millepertuis) en cas de résistance aux inhibiteurs de l’intégrase.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte