Risque de cancer du poumon

Les cigarettes mentholées pas pires que les autres  Abonné

Publié le 04/04/2011
Plus forte inhalation de fumée

Plus forte inhalation de fumée
Crédit photo : S Toubon

Certains éléments laissaient craindre que les cigarettes mentholées pouvaient plus facilement que les autres provoquer un cancer du poumon ; par exemple, plus forte inhalation de la fumée, dépendance accrue, modification de la biologie pulmonaire. Pour y voir plus clair, une équipe de Nashville (William Blot et coll.) a conduit une étude prospective au sein des 85 806 personnes de la Southern Community Cohort Study. Au sein de cette cohorte, ont été recensés 440 patients atteints d’un cancer du poumon, qui ont été comparés à

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte