Une étude sur le sevrage tabagique

Les cigarettes électroniques aussi efficaces que les patchs  Abonné

Publié le 12/09/2013
L’évaluation de l’efficacité de la cigarette électronique a fait l’objet d’une étude randomisée et contrôlée. Les résultats chez les 657 personnes de l’étude montrent une efficacité qualifiée de « modeste », équivalente à celle des substituts nicotiniques, avec peu d’effets secondaires. Ils reflètent aussi la popularité de ce moyen, plébiscité par les utilisateurs.
Vapoter plutôt que fumer, une solution aujourd’hui très prisée

Vapoter plutôt que fumer, une solution aujourd’hui très prisée
Crédit photo : AFP

L’ÉTUDE PUBLIÉE dans « The Lancet » et présentée au congrès annuel de l’European Respiratory Society, qui se tient à Barcelone, est la seconde étude contrôlée qui évalue les cigarettes électroniques (e-Cg) pour le sevrage tabagique et la première étude comparative avec les patchs à la nicotine.

Conduite par le Pr Chris Bullen (Université d’Aukland, Nouvelle Zélande), l’équipe de recherche a recruté 657 fumeurs par des annonces dans la presse.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte