Grippe A(H1N1)

Les centres de vaccination en question  Abonné

Publié le 19/11/2009
Tandis que les équipes officinales devraient prochainement être invitées à se faire vacciner contre la grippe A(H1N1), la FSPF et le syndicat de médecins CSMF demandent que la campagne soit désormais prise en charge par les cabinets médicaux et les officines de ville. De son côté, l’USPO refuse de participer à cette polémique, tout en souhaitant que les officinaux soient davantage impliqués dans la campagne vaccinale de l’an prochain.
Pharmaciens et préparateurs seront bientôt invités à se rendre dans les centres de vaccination

Pharmaciens et préparateurs seront bientôt invités à se rendre dans les centres de vaccination
Crédit photo : S. toubon

LES PHARMACIENS et les préparateurs devraient pouvoir se faire vacciner contre la grippe A(H1N1) dans quelques jours. Des courriers invitant les titulaires à se procurer auprès de leur caisse primaire un bon de vaccination pour eux et leurs salariés doivent partir à la mi-novembre, indique la Caisse nationale d’assurance-maladie (CNAM). Car celle-ci ne peut recenser qui travaille dans une officine.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte