Des résultats encourageants contre le VIH

Les cellules dendritiques, une clé pour une nouvelle stratégie vaccinale  Abonné

Publié le 06/11/2014

Lors de la conférence « HIV Research for prevention » au Cap en Afrique du sud, les résultats de deux études ont particulièrement attiré l’attention des professionnels de santé. Ces études mettent en évidence, les rôles clés joués par les cellules dendritiques au sein du système immunitaire et soulignent également celui des lymphocytes T régulateurs (ou suppressif) dans la réponse vaccinale thérapeutique.

UNE PREMIÈRE ÉTUDE menée par l’équipe du Pr Yves Lévy, directeur du programme de recherche vaccinale de l’ANRS (France Recherche Nord&Sud Sida-HIV Hépatites) en collaboration avec l’institut de recherche vaccinale (VRI) et l’INSERM, a évalué l’immunogénicité de trois vaccins afin de déterminer la meilleure stratégie vaccinale.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte