Les bons gestes à faire  Abonné

Publié le 16/02/2012

- Continuer les traitements assidûment car la maladie implique un suivi au long cours par le dermatologue, et les rechutes sont fréquentes à l’arrêt du traitement.

- Respecter les posologies, les horaires et les temps de pause des différents topiques prescrits. En particulier, contrôler le nombre de tubes de dermocorticoïdes utilisés en raison du risque d’atrophie cutanée.

- Se laver les mains après chaque application de crème, lotion, gel moussant ou shampooing.

- Éviter l’automédication, notamment l’emploi de dermocorticoïde sur le visage sans avis médical

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte