Les biothérapies  Abonné

Publié le 10/06/2010
Les biothérapies ont investi en quelques années de nombreux domaines thérapeutiques, apportant souvent un progrès considérable, par rapport aux traitements antérieurement disponibles. Mais ils exigent tous une surveillance attentive. En voici quelques illustrations parmi les plus démonstratives.
Les anticorps monoclonaux humanisés sont notamment utilisés dans le traitement de la SEP

Les anticorps monoclonaux humanisés sont notamment utilisés dans le traitement de la SEP
Crédit photo : S TOUBON

La DMLA, l’une des cibles des biothérapies

La DMLA, l’une des cibles des biothérapies
Crédit photo : phanie

Les principaux médicaments

Époétine (Aranesp, Eporatio, Eprex, NeoRecormon), étanercept-Enbrel, adalimumab-Humira, infliximab-Rémicade, trastuzumab-Herceptin, bévacizumab-Avastin, interféron bêta-1a-Avonex et Rebif, bêta-1b- Betaferon et Extavia, peginterféron alfa-2a-Pégasys, peginterféron alfa-2b-Viraféronpeg, ranibizumab- Lucentis, ustékinumab-Stelara, méthoxy polyéthylène glycol-époétine bêta-Mircera, omalizumab-Xolair.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte