Les antiviraux, sûrs et efficaces  Abonné

Par
Dr Sophie Parienté -
Publié le 04/01/2018

L’inquiétude est levée sur le sur-risque d’hépato-carcinome associé aux nouveaux antiviraux directs (AAD). Les données scientifiques issues de grandes cohortes (cohorte nationale française HEPATER de l’ANRS, cohorte américaine des vétérans) démontrent l’absence de sur-risque de CHC associé aux AAD.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte