Un cri d’alarme de l’ANSM

Les antibiotiques trop automatiques  Abonné

Publié le 10/11/2014

La consommation d’antibiotiques en France affiche une hausse continue depuis 2010. Un mauvais point alors que le Plan de réduction national fixe une baisse de 25 % entre 2011 et 2016… Face aux risques de résistances aux antibiotiques, l’Agence du médicament tire le signal d’alarme.

SI LA CONSOMMATION d’antibiotiques a régulièrement baissé de 2000 à 2010 (-10,7 %), ce n’est désormais plus le cas. Selon une étude menée par l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM), la hausse est continue entre 2000 et 2013 (+5,9 %). En cause : la prescription de ville puisque la consommation à l’hôpital semble se stabiliser. Le niveau de consommation en 2013 est légèrement supérieur à celui de 2003.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte