Cardiologie

Les anti-inflammatoires ne rejoignent pas (encore) les statines  Abonné

Publié le 28/05/2018

Le groupe de travail sur l’athérosclérose et la biologie vasculaire de la Société européenne de cardiologie (ESC) a publié dans le « European Journal of Preventive Cardiology », un article de consensus dans lequel il conclut que les données disponibles ne permettent pas de faire rentrer les anti inflammatoires dans l’arsenal destiné à prévenir le risque d’événement cardiovasculaire (CV) chez les patients coronariens.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte