Nouvelles thérapies, allongement de la dure de vie…

Les accidents allergiques se multiplient en cancérologie  Abonné

Par
Christine Nicolet -
Publié le 24/05/2018
L'efficacité des produits anticancéreux est parfois compromise par des réactions d'hypersensibilités allergiques. Elles concernent aussi bien les chimiothérapies (CT) traditionnelles que les biothérapies.

Depuis quelques années on observe une augmentation de la fréquence des accidents allergiques suite à l'utilisation de traitements anticancéreux. Ce constat s'explique par l'augmentation des maladies cancéreuses et de la durée de vie de certains patients, de nouvelles thérapeutiques ou la reprise de thérapeutiques anciennes après un temps de rémission.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte