Un vestige de l’évolution de l’Homme

L’énigme du doigt mouillé  Abonné

Publié le 17/01/2013
Un réflexe archaïque réveillé par le bain prolongé

Un réflexe archaïque réveillé par le bain prolongé
Crédit photo : phanie

LES ENFANTS qui, dans leur bain, s’étonnent du phénomène, le baptisent parfois « peau de petits vieux ». Car, vous l’avez remarqué, lorsque nos mains et nos pieds restent immergés trop longtemps, ils se rident. Depuis bien longtemps, pour les biologistes, ces petits godets disgracieux au bout des doigts sont dus à l’eau qui passe sous la peau et finit par la faire gonfler.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte