Aspartame

L’EFSA confirme son innocuité  Abonné

Publié le 19/12/2013

L’ASPARTAME et ses produits de dégradation sont sûrs pour la consommation humaine aux niveaux actuels d’exposition, a conclu dans un avis l’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA). Les experts excluent tout risque de cancer, de même que pour le cerveau et le système nerveux, et toute influence sur le comportement ou le fonctionnement cognitif chez les enfants et les adultes. La dose journalière acceptable actuelle, de 40 mg/Kg de poids corporel/jour, constitue une projection adéquate pour la population générale.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte