Cancer du sein

L'effet du BRCA 1 enfin expliqué  Abonné

Par
Publié le 12/10/2017
Il aura fallu attendre 20 ans entre la découverte du gène de prédisposition génétique au cancer du sein BRCA1 et la compréhension complète des mécanismes moléculaires reliant cette mutation et l’apparition d’une tumeur. Des chercheurs de l’université de Yale viennent de montrer que c’est le défaut d’interaction entre BRCA1 et sa protéine partenaire BARD1 qui est au cœur du risque de cancer.
BRCA

BRCA
Crédit photo : PHANIE

Il y a plus de 20 ans, des scientifiques ont révélé que les mutations du gène BRCA1 prédisposent les femmes au cancer du sein.

La relation mise en évidence par les scientifiques restait jusqu’à présent purement statistique. Les mécanismes moléculaires qui conduisent à une augmentation du risque d’apparition de tumeur continuaient d’échapper aux chercheurs. L’article publié mercredi dans la revue « Nature » comble ce manque.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte